Entrepreneur : comment se déplacer en voiture sans risquer des amendes

Conducteur dans une voiture
Photo by Alexis AMZ DA CRUZ / Unsplash

Si vous vous déplacez très fréquemment, vous êtes sans doute amené(e) à vous garer à proximité de vos rendez-vous, il est donc certain que vous avez été confronté(e), au moins une fois dans votre vie de conducteur, à l’heure qui tourne inexorablement alors que vous êtes à la recherche d’une place en voirie qui n’arrive jamais…

Pour éviter d’arriver en retard, certains sont prêts à prendre tous les risques en matière de stationnement. Risques inutiles puisqu’il existe des solutions !

Après un passage en revue des stationnements interdits, nous vous donnerons quelques conseils pour toujours vous garer dans les clous.

Les 4 types de stationnements interdits et les amendes encourues

Parmi les 4 types de stationnements interdits, il y a :

- Le stationnement gênant
- Le stationnement très gênant
- Le stationnement abusif
- Le stationnement dangereux

1) Le stationnement gênant est défini par le code de la route comme un stationnement non autorisé sur la voie publique.

Vous n’êtes donc pas autorisé(e) à vous garer en double file, sur une bande d’arrêt d’urgence sans motif, devant une porte de garage privé, devant des bornes de recharges électriques, sur un emplacement réservé au stationnement ou au passage d’un véhicule de transport public ou de service public, Sur un emplacement obligeant les véhicules à empiéter sur une ligne blanche continue.

L’amende est de 35€ pour le stationnement gênant, mais aucun point n’est retiré de votre permis. En revanche la mise en fourrière de votre véhicule est à considérer.

2) Le stationnement très gênant fait référence à une catégorie d’infractions qui a vu le jour en 2015.

Vous serez verbalisé(e) si vous vous garez sur un passage piéton ou à moins de 5 mètres en amont de celui-ci, près d’un feu tricolore, sur un trottoir, une piste cyclable ou devant une bouche d’incendie, sur une place réservée à une personne en situation de handicap ou pour les transports de fonds, près d’une bande d’éveil à la vigilance pour les malvoyants ou encore sur une place ou une voie réservée à un bus, un taxi ou un véhicule prioritaire.

Il vous en coûtera la somme de 135€ et la possibilité d’une mise en fourrière de votre véhicule. Vous garderez tous vos points.

3) Le stationnement abusif

Votre stationnement sera considéré comme abusif si vous restez plus de 7 jours d’affilée au même endroit sur la voie publique. Vous recevrez une amende de 35 euros sans perte de point sur le permis. La fourrière peut-être appelée.

4) Le stationnement dangereux

Le code de la route précise « Sont notamment considérés comme dangereux, lorsque la visibilité est insuffisante, l'arrêt et le stationnement à proximité des intersections de routes, des virages, des sommets de côte et des passages à niveau."

Ne stationnez pas dans les ronds-points ou sur un croisement, au sommet des côtes et des montagnes, dans les virages et au niveau des passages à niveau.

Cette infraction est pénalisée de 135 € d’amende et de 3 points en moins sur le permis, voire d’une suspension de permis (3 ans maximum). La fourrière peut également intervenir.

Des solutions de stationnement existent

Si trouver une place en voirie relève de plus en plus du casse-tête dans les grandes villes, comme pour se garer à Paris, il ne faut pas pour autant vous débarrasser de votre voiture sur un stationnement interdit ! Des solutions existent : les parkings publics couverts sont une bonne alternative, mais il est vrai qu’ils peuvent afficher complets. Il y a donc une autre solution vous permettant de vous garer sans perdre de temps !

En organisant votre déplacement à l'avance, vous pourrez comparer et réserver votre parking sur des sites dédiés à la réservation de parking.

Sur ces sites, la recherche d’un parking s’avère très intuitive et rapide. Il vous suffira d’entrer une adresse, vos dates d’arrivée et de départ ainsi que vos horaires. Vous serez alors dirigé(e) vers sur une page vous proposant tous les parkings à proximité de votre adresse. Vous pourrez choisir votre parking en fonction de votre budget ou de la distance.

En passant par ces sites, vous aurez accès à de nombreux types de parkings qui sont généralement interdits au public non-client ou non résident comme des parkings d’hôtels ou des parkings d’immeubles privés.

À noter : s'il est bien évidemment utile de recourir à ce type de service pour son propre véhicule, il peut également être utile en cas de location de voiture.

Toutes les informations concernant les modes d’accès vous seront envoyées dans un mail de confirmation.

Plusieurs modes d’accès sont possibles pour rentrer dans un parking :

  • Par clavier à code avec un code personnalisé
  • En montrant votre réservation au gardien du parking
  • En prenant un ticket prépayé

Votre place de parking sera garantie et en cas d’empêchement vous pourrez annuler gratuitement votre réservation.

Mentions légales